tove-lo-fairy-dust

Fairy Dust est un court métrage réalisé pour la promotion du nouvel album de Tove Lo, le très sombre Lady Wood. Réalisée par Tim Eren (le nouveau maître du clip indie pop), cette vidéo de 30 minutes pourrait être perçue comme la réponse pop et tordue au Lemonade de Beyoncé. Car on connait le goût de la jeune suédoise pour la provocation très imbibée, et force est de constater, au visionnage de Fairy Dust, qu'elle n'a pas perdu la main ! Sexe, drogues, alcool, car crash, crises d'hystérie, dédoublement de personnalité et autres joyeusetés ponctuent une bande-son dark scandipop peut être un peu lassante sur la longueur. Un long clip NSFW dans lequel Tove Lo poursuit son exploration des méandres de l'autodestruction. Loin des chichis esthétiques de la Queen B, le style Tove Lo est brut, crade et virulent. Certes, Tim Eren fait le job, mais n'est pas Gregg Araki qui veut : parfois on patauge à pieds joints dans les pires clichés du genre (le motel miteux, les monologues pompiers, la scène de masturbation dans le générique de fin). Allez, on pardonne volontiers les effets un peu grossiers pour se plonger dans "True Disaster" ou "Cool Girl", les vraies réussites de ce deuxième album 100% gueule de bois.