beast-good-luck

Dans la jungle testostéronée mais trop maquillée des boybands coréens, il est souvent difficile de dénicher de bons morceaux. Entre les random club bangers dont la choré est souvent meilleure que la chanson, et les ballades super ringardes à faire pleurer de honte le plus cheesy des slow jams des années 90, la production k-pop réserve souvent le pire à ces armées de minous au physique parfait.

 

Mais il y a BEAST. Depuis quelques années, ce groupe particulièrement attachant enchaine les tubes avec une régularité déconcertante. Et leur dernier titre tient encore la route sans les artifices de la vidéo à gros budget et les chorégraphies virtuoses. "Good Luck" est une chanson d'amour sensible boostée par une prod' EDM martiale et un refrain qui bombe le torse. Du cousu main, difficile de ne pas craquer.