cascadeur-ghost-surfer

 

Je ne me fais pas de soucis au sujet de "Ghost Surfer", le nouveau single de Cascadeur. Le truc est calibré pour ambiancer toutes les publicités pour appareils photos numériques, fibre optique, sites de rencontres ou voitures citadines. Ce joli titre est promis à un avenir radieux sur les radios et dans les spots télé. Comme C2C, Jabberwocky, ou Edward Sharpe & The Magnetic Zeros, le messin casqué est assuré de venir grossir les rangs des artistes dont la musique, consensuelle et doucereuse, colle parfaitement avec l'enfer léché et coloré de la synchro pub. En ce qui concerne "Ghost Surfer", c'est bien dommage : le titre est vraiment fantastique, d'une beauté simple et immédiate, c'est vraiment la ballade parfaite. C'est pour cela qu'il faut se dépêcher de l'écouter maintenant, tout de suite, et de l'aimer avant qu'elle ne cherche à nous vendre des assurances ou des iPods.