On ne saura jamais pourquoi il n'existe, à ce jour, aucune vidéo pour "Get Lucky". Et ce mystère est d'autant plus frustrant au visionnage de ce clip du dernier single des Daft, "Instant Crush", sans doute le morceau le plus pop et le plus touchant de l'impressionnant Random Access Memories. Car s'il y a une chose dont manque cruellement ce disque, c'est bien d'images pour le défendre. Et ce ne sont pas les pitreries de Pharrell déguisé en boule disco qui combleront nos attentes. Les mecs ont fait Interstella 5555, et aujourd'hui on devra se contenter d'une minute 20 de "teaser" pour toujours ? Vous êtes des putains de branleurs ouais.

 

Pour ne rien arranger, la vidéo d'"Instant Crush" est assez fabuleuse, renforçant la charge émotionnelle déjà bien présente dans le titre, une ballade FM des 80s où la voix vocodée de Julian Casablancas des Strokes achève de nous plonger dans une poisseuse mélancolie. Comme quoi, quand ils veulent, quand ils ne sont pas occupés à compter les dollars ou à essayer de nous refourguer des éditions collector à 400 boules, les Daft Punk font encore des merveilles.