Il y a quelques semaines, Luke Steele, le chanteur du groupe Empire Of The Sun, donnait une interview au NME. Il affirmait que l'album des Daft Punk, sorti quatre semaines avant le leur, avait certes bénéficié d'une excellente campagne promo, mais les chansons de leur disque Ice On The Dune étaient meilleures. Il n'a pas tout à fait tort : cet été, j'ai beaucoup plus écouté l'album du duo australien que Random Access Memories. Même si le choix de "DNA" comme second single est une bien mauvaise idée ("Concert Pitch" est mille fois mieux), Ice On The Dune s'est finalement révélé comme une excellente BO des vacances.

 

Par contre, il faudrait que Luke fasse gaffe avec son casque à la con, il pourrait crever l'oeil de quelqu'un en soirée.