gwen-stefani-baby-dont-lie

Queen Gwen Stefani is back ! Le premier single solo de la chanteuse du groupe No Doubt depuis 2007 a débarqué sur les radios US ce weekend. Un retour aux affaires pop dont tout le monde parlait depuis quelques mois avec des trémolos dans la voix et beaucoup d'espoir. Du coup, la première écoute de "Baby Don't Lie" a décontenancé plus d'un fan. Le titre, co-produit par Ryan Tedder et Benny Blanco, a des airs de "Te Amo" de Rihanna avec ses vibes reggae tropicaux et sautillants. La mélodie est parfaite, le son déchire, mais quelque chose ne va pas.

 

En effet, un comeback single de Gwen Stefani n'est peut être pas censé rappeler un tube du passé. "What You Waiting For" ou "Hollaback Girl" avaient été en leur temps des game changers, des tubes instantanés certes, mais qui, à l'époque, ouvraient les portes d'un univers nouveau et surprenant, avec des influences inédites. Ici, on joue la sécurité, avec ce genre de morceau ultra calibré qui ne peut pas se tromper, mais tout ça manque un peu de fantaisie et d'Harajuku girls en goguette. Reste la joie de retrouver une popstar qu'on adore et qui manquait cruellement au paysage musical de ces dernières années. En attendant l'album, sur lequel elle bosse en compagnie de l'incontournable Pharrell Williams, on pourra toujours guetter ses apparitions sur les plateaux télé du monde entier et dans le fauteuil des jurés de The Voice US.

 

UPDATE : le clip vient d'arriver. Attention les yeux, il est bien bien moche.