haim-right-now

Days Are Gone avait pris sept ans à concevoir. Et désormais quatre ans après ce premier album, Haim, les trois sœurs californiennes de la nouvelle scène pop rock, habituées des festivals et accessoirement membres du cercle très fermé des proches de Taylor Swift, sont enfin prêtes à donner une suite à leur discographie cette année. Entre temps, en 2015, un accident de voiture et un album repoussé étaient les seules nouvelles qu’on avait d’elles. Mais ce ne sont pas ces raisons qui ont causé cette très longue attente selon elles, mais leur perfectionnisme et leur débrouillardise. Comme pour le premier projet, elles ont tout écrit, tout joué et même aidé à produire le second opus. Le comeback devait donc être marquant. Suite à quelques teasings grâce à des panneaux publicitaires dans les rues de Los Angeles et des extraits du disque sur Instagram, "Right Now", le premier titre issu du nouvel album, a fini par être dévoilé, mais uniquement en vidéo, filmée par nul autre qu’un réalisateur nommé aux Oscars, Paul Thomas Anderson.

 

 

Ce qui n’était qu’un extrait annonciateur d’un album à venir est devenu le nouveau single du groupe par la suite. "Want You Back", le premier single officiel, n’ayant pas su se montrer à la hauteur des (longues) attentes des fans. Le groupe rectifie donc le tir en rendant maintenant disponible le tout premier extrait du projet. "Right Now" est dans un premier temps présenté dans une version live avant de sortir en version masterisée. Choix surprenant, car on ne retrouve pas souvent l’énergie d’un titre en live, perdue une fois mixée. Principalement vocal et expressif avant de finir avec des percussions, ce titre est une exploration pour le groupe, une chanson inventive de rock progressif se mêlant à l’électro. Chose dont ne nous ont pas habitués le trio et leur producteur fétiche, Ariel Rechtshaid.

 

Une surprise donc qui attise un peu plus notre curiosité sur les intentions des trois sœurs avec Something To Tell You qui débarquera en plein été et en pleine période des festivals le 7 juillet prochain. De quoi profiter de tous ces nouveaux morceaux en live, ce qui devrait faire plaisir aux fans qui préfèrent "Right Now" dans sa version plus organique.