Lady-Gaga_ArtPop_Cover_Remix_Dustrial_CtrlAltDesign_002

On ne sait plus vraiment ce qu'il se passe avec Lady Gaga et l'ère ARTPOP. Il est probable que Gaga elle-même ne s'y retrouve plus trop non plus. Avec sa dépression, ses projets avortés et le gros bordel au sein de son management, les infos et les annonces se font de plus en plus rares, la chanteuse se préparant pour sa nouvelle tournée mondiale. Mais musicalement, on en est où ? On ne sait pas, on ne sait plus, et on verra bien. Ici, ce qui nous intéresse surtout, c'est l'avenir : est-ce que Lady Gaga va publier un ARTPOP 2, qu'elle dit conserver bien au chaud dans son disque dur ? Est-ce qu'elle ne nous prépare pas une Beyoncé, une sortie d'album surprise ? (Non. Je vois mal sa maison de disques se lancer dans un tel pari après le joyeux fiasco ARTPOP).

 

Les fans (dont je fais partie) ont pu découvrir ce weekend une démo, dans une version super clean, d'un titre rejeté de la tracklist d'ARTPOP. "Brooklyn Nights" ne ressemble en rien à une random chute de studio vomissant de l'EDM à plein volume : c'est une ballade électro de toute beauté, écrite en 2010 pendant le Monster Ball Tour. Comment et pourquoi ce tube en puissance (dont les lyrics font aussi allusion à un chandelier, décidément...), cette déchirante breakup song a-t-elle pu rester aussi longtemps dans l'ombre ? Va-t-elle sortir officiellement un jour ? Oh, well... Mieux vaut ne plus se poser de questions et se dépêcher de choper un MP3 avant que la chanson ne disparaisse dans les limbes. Même si le slogan lancé à la rentrée dernière, "Stop the drama, start the music" n'a pas vraiment été suivi à la lettre par la chanteuse, il va falloir se contenter de la musique pour le moment. Et "Brooklyn Nights" est la meilleure réponse à lancer aux haters, et une bonne raison de garder espoir : si ça se trouve, le disque dur de Lady Gaga doit être saturé de merveilles pop du même tonneau.