Je vois ce titre traîner sur mes timelines depuis plusieurs jours, et je me dis "encore un morceau générique vaguement racoleur de la sous-Lady Gaga en chef". Sauf que pas du tout. "Saturday Night" est un vrai BON morceau de Natalia Kills, qui a compris qu'elle devait prendre ses distances avec le son qui l'a fait connaître du grand public, du sous-Lady Gaga donc.

 

Apparemment, cette chanson assez hymnesque (je crois que ce mot n'existe pas mais tant pis, on fera avec) nous vient de l'équipe qui a bossé sur le premier album des boy scouts de Fun. Ca s'entend pas mal, mais on a affaire ici à une vraie jolie pop song sensible et inspirée, avec la petite touche 80s qui va bien. Pour le coup, ce titre aurait fait un incroyable comeback single pour Lady Gaga (on croirait l'entendre sur le premier couplet d'ailleurs, tant leurs voix sont parfois similaires). Natalia Kills va-t-elle enfin quitter pour de bon son rôle de punkette torturée et sa provoc' à la petite semaine, et craquer le vernis hipster-glam-gol de son "personnage" inventé à la hâte par quelques marketeux au moment de la lancer dans le grand bain de la pop mainstream ? Rien n'est moins sûr, mais ce "Saturday Night" est déjà un bon début et un très bel effort. Parfois, même les starlettes ratées peuvent accoucher d'un titre fantastique, et c'est là toute la grandeur de la pop.

 

 

UPDATE : le clip, très fort visuellement (autobiographique ?), est désormais en ligne.