Les vénérables Pet Shop Boys pourraient se contenter de célébrer des anniversaires. Ce mois-ci par exemple, on a pu fêter les 20 ans de leur album Very, une collection de tubes d'une époque où le duo régnait encore sur les charts. La club culture anglaise leur doit tout, eux qui dans les années 80 ont été parmi les premiers à faire entrer les sons dancefloor sur le plateau de Top Of The Pops. Ils pourraient aujourd'hui capitaliser sur leur impressionnant back catalogue et couler des jours paisibles à siroter des martinis en recomptant des liasses de billets.

 

Seulement voilà, Neil Tennant et Chris Lowe ont décidé qu'ils avaient encore des choses à dire en musique, et leur dernier album en date, Electric, est là pour le confirmer. Encensé par la critique (essentiellement composée de trentenaires nostalgiques comme moi), ce disque est surtout une étonnante machine à danser produite par Stuart Price, un bel ouvrage qui sonne plus vintage que daté.

 

Bizarrement, alors qu'on attendait un clip pour le super single "Love Is A Bourgeois Construct" (une sorte de "Go West" meets Discovery, un truc référencé, super kitsch, beau et insensé), c'est leur collaboration avec le rappeur Example qui bénéficie aujourd'hui d'une vidéo. Avec sa petite touche rétro à la "West End Girls", "Thursday" est une ode mélancolique au clubbing lifestyle, celui qui nous intime de "vivre pour le weekend", mais c'est aussi et surtout une chanson sur la flamme amoureuse que l'on essaye de raviver. Les Pet Shop Boys, it's not over, over, over.