Tandis que Madonna et son éternelle langue de vipère enchaînent en ce moment les plateaux télé, Amanda Lear, la version originale, n'avait malheureusement que l'émission de Drucker à se mettre sous la dent lors de sa promo en septembre dernier.

 

J'aurais adoré être assoupi devant ma télé à ce moment là. Imaginez la scène : vous roupillez mollement sur votre canapé un dimanche après-midi, soudain vous êtes réveillé par ce tube dark disco des enfers. Syndrome de Stendhal foudroyant, pour ma part.

 

Michel, si tu nous regardes...