A la rentrée, Tania Bruna-Rosso ne présentera plus sa petite chronique au Grand Journal. Ca me fait un peu de peine, et je ne suis même pas ironique. Contrairement à la majorité des gens, je n'étais pas agacé par Tania, c'était juste une nana qui m'amusait de son incompétence à l'animation, et au final, elle me manquera, et elle nous manquera à tous, quoiqu'on en dise.

 

Alors, j'ai décidé, modestement, de lui rendre hommage. En proposant en Pop Du Jour, avec un retard de plusieurs mois (la marque de fabrique des sujets de Tania), un morceau un peu branché que tous les hipsters connaissent par coeur, et que j'aime beaucoup.

 

So long, Tania.