Rita-Ora-I-Will-Never-Let-You-Down-2014-1200x1200

Rita Ora est une curiosité dans le monde de la pop music. Alors qu'elle dispose d'une cote de popularité incroyable au Royaume-Uni, où elle a lancé sa carrière en 2012, le reste du globe l'ignore superbement, à tel point que la sortie de son premier album aux Etats-Unis n'a juste jamais eu lieu. En Angleterre, ses premiers singles "R.I.P." et "How We Do" ont été numéro 1, tout comme son featuring sur le "Hot Right Now" de DJ Fresh, champion du monde de la synchro pub et multidiffusé sur Radio 1. Ces deux dernières années, elle a écumé tous les festivals british, collectionné les récompenses et les couvertures de magazines de mode, et la presse people raffole de son idylle avec le DJ-producteur Calvin Harris. Au départ considérée comme un ersatz de Rihanna (elle est d'ailleurs elle aussi signée chez Roc Nation), Rita Ora est progressivement devenue la chanteuse chouchou des Anglais.

 

Alors qu'un deuxième album est attendu cet été, Rita Ora débarque sur les ondes avec un excellent nouveau single. "I Will Never Let You Down", composé et produit par son boyfriend écossais, est un tube en puissance. Contrairement aux habitudes de Calvin Harris, le titre n'est pas un club banger hédoniste et décérébré, mais plutôt une jolie pop song fraîche et sautillante, une chanson d'amour electro-pop avec un refrain gonflé aux synthés. Une totale réussite qui tranche avec les titres un peu random de son premier disque, avec un côté cute et une énergie qui rappellent que Calvin Harris sait aussi faire dans la mélodie girly et sensible ("We Found Love" de Rihanna en est le meilleur exemple). On se dit aussi que Cheryl aurait pu en faire un très bon comeback single. "I Will Never Let You Down" va nous faire le printemps, et sans doute l'été. Et Rita Ora pourrait bien surprendre son monde avec son nouvel album.